Critique – Avec Spoilers: 19-2 (la finale)

192wall

Une fin, enfin ! (Attention, Spoilers!)

À chaque fois que je finis une série et que je suis déçu de sa fin, j’essaie de me convaincre que c’est moi le problème, que j’avais trop d’attentes que je n’ai pas compris tout ce que les artisans qui l’ont monté voulaient dire. Dernièrement la [meilleure] série québécoise (que je croyais sans failles avant d’écouter la saison 3) s’est terminée, avec un dernier épisode très « so-so ».  Je ne vais pas m’étendre sur la drop que la saison 3 a subi dans ce billet, sous peu, une critique complète de la saison 2 et la saison 3 vont être publiées ici.

La première scène de l’épisode est l’annonce officielle aux agents du 19 de tout ce que concerne l’enquête de Ben ainsi que l’identité de la taupe. Chaque policier réagit de manière silencieuse, au ralenti comme il a été possible de voir dans la promo de l’épisode. Pourquoi est-ce que le 19 fait un party de Noël pour des enfants ? Pourquoi Bérangère n’est pas capable de comprendre que Ben a fait ça pour eux ? D’ailleurs, merci Tyler pour ton « Eille, le traitre là, c’était Houle ».

192-1

Ensuite, Ben est à la SQ pour aider les enquêteurs à arrêter les Tours Nord, les Bulgares et Berof. Je comprends pourquoi Ben ne veut plus être au SPM, je ne comprends juste pas pourquoi nous, on voudrait voir ça.  On dirait qu’ils [writers] étaient tellement occupés à nous donner des informations dont on se sacre, qu’on n’a pas pu avancer le reste. Après, Berof est chez lui et la « super assassine » attend dehors, toute calme, avec sa mitraillette par la fenêtre, dans un quartier résidentiel de la Rive-Sud. Pourquoi elle reste au milieu de la rue, dans son char, à viser une fenêtre ? Ultimement, c’est quoi son plan, tirer Berof par la fenêtre ? Après, Audrey et la mère de Berof arrivent. Je me demande pourquoi on perd toujours autant de temps avec la mère, ça fait longtemps qu’elle n’apporte plus rien. J’espèrerait, il y a quelques semaines, lorsqu’elle a tenté de se suicider, qu’elle réussisse mais non, ça a été interrompu pour une raison qui m’échappe.

192-2

Après, y’a aussi un moment entre Audrey et Nick où ils disent tous deux qu’ils veulent laisser le métier de policier et changer de vie.

Suite au « rentrage de mot de passe » de Berof dans l’ordi de la police, il trouve l’adresse à laquelle le supposé #1 des Tours Nord est. En se rendant là, et beaucoup plus tard qu’il aurait dû, Berof réalise qu’à cette adresse, Harvey s’est fait tirer. Je dois avouer que retourner à cet endroit est un des aspects que j’apprécie de cette finale, il fallait au moins un élément qui bouclait la boucle, élément seulement partiel, dans ce cas-ci étant donné qu’aucune boucle n’est bouclée. Une fois en dedans, il faut encore une fois voir le fantôme de Harvey, à deux reprises, le corps mort qui gît sur le sol et la version « chaise roulante ».

Pendant que Nick tourne en rond dans l’entrepôt, la SQ et le 19 suivent des trucks pour coincer les Bulgares, c’est un autre des seuls aspects intéressants de cette finale. Et je dit intéressant parce que l’idée que les policiers du 19 participe à l’arrestation des Bulgares m’intéresse, le motif de ces arrestations et les crimes que les Bulgares ont commis sont dans les plus random et décevant que j’ai vu de toute ma vie. Pour vrai, quand est-ce que précédemment, on laissait présager que les Bulgares faisaient du trafic humain ? C’est un des nombreux « scotch tape (expression que j’ai inventée alors qu’on faisait nos podcasts sur Lost) » dans la saison 3.  Juste avant, Ben s’explique aux gars (et filles) du 19 et je suis heureux qu’il ait pu puisque ça m’aurait vraiment gossé de penser que certains (comme Bérangère) puissent l’haïr pour ce qu’il a fait.

192-3

De retour au premier lieu de cette saga, Nick se fait tirer par l’assassine qui, à 15 mètres de sa cible, armée d’une mitraillette et, avec l’avantage sur la situation (Nick ne savait pas qu’elle était là) ne réussit qu’à lui tirer la main, le blessant artificiellement. Dans un podcast disponible sur YouTube,(Pofcast) j’ai entendu une idée qui aurait été beaucoup plus intéressante pour la scène que celle qui a été proposée à l’écran. Si, au lieu de se faire tirer comme ça, Nick avait su que la femme qui le poursuivait arrivait, s’était placé exactement où le tireur était dans le tout premier épisode et tuait l’assassine (de la même manière que celui qui a tué Harvey l’a fait), ça aurait été beaucoup plus percutant et le loop aurait été complété. Après avoir tué l’assassine, Nick tourne une vidéo, comme il fait à plusieurs reprises dans cet épisode pour pouvoir expliquer certaines choses à son fils, une fois que sa chasse sera terminée.

Voici d’ailleurs le podcast, les deux animateurs apportent de la critique oui critique, mais constructive, peu de gens ont eu le courage de dire que 19-2 n’était pas ce que le public dit qu’elle est cette année :

Ensuite, on découvre qu’un des dirigeants des Tours Nord est l’enquêteur de la SQ qu’on avait vu pour la première fois 2 épisodes précédemment. Non, mais à quoi ont-ils pensé ? Premièrement, pourquoi il y a autant de dirigeants ? Que font concrètement les Tours Nord ? Comment ça on a jamais vu des membres de « gang » des Tours Nord, on a juste vu des dirigeants ? Qui a réellement tué Harvey ? Ils sortent tellement ça de nulle part et tout est tellement flou que je ne sais même pas ce que sont les Tours Nord pour vrai. Au début, ils faisaient de la prostitution juvénile, après, leur trade-mark était de couper des têtes, après, ils n’avaient tellement pas assez de membre qu’ils ont engagé une assassine aussi subtile que moi dans Splinter Cell pour faire leur job sale. On apprend éventuellement qu’essentiellement, les dirigeants des Tours Nord, c’est 4 personnes (qu’on n’a presque jamais vues avant) avec des jobs respectables qui font des choses non respectables.

192-4

Entre temps, la mère de Berof se suicide pour de bon, elle n’apporte tellement rien que ça me fait encore plus chier qu’elle ne soit pas morte plus tôt dans la série. Elle prend tellement de screentime, je n’en reviens pas. Le nombre de « loose-ends » qui auraient pu être mieux ficelées si la mère de Berof était morte avant est très grand. Ce personnage est, tout autant pour les personnages que pour nous, une nuisance.

Après, même si ça ne lui tente pas, [pourquoi ?] Ben décide qu’il est le seul qui peut convaincre Nick de finir tout ça. Il décide donc de débarquer chez lui [avec le swat] et la scène ultime de 19-2 s’amorce.

On comprend, par ce que Ben explique à Nick que les Tours Nord n’ont pas de vrai « number one », il n’y a personne en haut de la pyramide. Nick a un peu fait ça pour rien et ça, c’est un des autres aspects que j’ai appréciés. Nick est un gars impulsif, il explose lorsque confronté. Toute la saison 3, il était drivé avec un instinct de vengeance, pour Harvey et plus tard, pour sa sœur. Que toute cette chasse soit « worthless » me rend très heureux, c’est la preuve que la méthode forte n’est pas toujours la bonne méthode. S’il avait fermé sa gueule, accepté que la personne responsable pour la mort de Harvey était Houle, et que celui-ci était mort anyway, peut-être que l’enquête aurait pris plus de temps, mais, elle aurait mené au même résultat.

Ben explique à Nick qu’il ne peut pas le pardonner pour la mort de sa blonde (et sœur de Nick), pour son futur enfant qui ne verra jamais le monde et, pour son propre fils(à Nick) qui, à cause de ses agissements a perdu un bras. Nick comprend qu’il n’y a pas d’issu, les writers comprennent qu’ils ne peuvent pas payer les gens du SWAT pour plus que 15 minutes, Ben convint ainsi Nick de se rendre. Tous deux droppent leurs badges et sortent.

192-5

Bon, était-ce un désastre ? Non, c’était presque un désastre. Tu ne peux pas faire une finale extraordinaire à une saison ordinaire. J’aimerais mentionner qu’aucun des autres personnages comme Audrey, Tyler, Bérangère n’a refait apparition dans le dernier 15-20 minutes. 19-2 était, oui une série sur ce team de Berof et de Chartier, mais c’était encore plus sur l’équipe du 19 au grand complet. Je comprends par contre que chacun d’entre eux a eu son épisode dans la saison pour continuer à évoluer, mais, si à la fin, il n’y a aucun but, quel était le point de cette évolution. Pour Bérangère, j’ai accepté que son histoire ait été bouclé, j’ai accepté que Brouillard, suite à son arrestation ne ferait plus surface et j’ai accepté que tout ce qu’on a su sur Vince dans 19-2, c’est qu’il était vraiment mauvais en relations. Ce que je n’ai pas accepté par contre, c’est qu’Audrey ait beaucoup trop de moments dans la saison pour qu’il y ait si peu de fermeture et de réponses. Elle a vraiment eu beaucoup trop de place dans la saison pour rien(autre qu’elle était la blonde de Berof) Je n’ai pas accepté non plus qu’après tout ce que Tyler ait fait, pour s’autoaider, qu’il n’ait pas eu UNE SEULE SCÈNE pour boucler sa boucle. Tyler a tellement évolué, s’est tellement repris en main que c’est insultant qu’il n’ait pas eu de réelle  « rédemption ». Les seuls personnages considérés importants dans cette finale (et dans la série, finalement) c’est Ben et Nick. Tout ce que l’on sait c’est que Nick s’est fait pogner. Fin.

 Bons moments

  • Retour à la warehouse de la saison 1
  • Pas de bloodbath
  • Ben est resté droit et a arrêté Nick
  • Le poste « comprend » les raisons qui ont poussé Ben à enquêter
  • Les vidéos à Théo

Mauvais moments

  • L’assassine : Ensemble de l’œuvre
  • Temps à l’écran de la mère de Berof
  • Aucun closure sur personne
  • Plot points qui sortent de nulle part (les Tours Nord sont des white collars, les Bulgares font du trafic humain, le gars de la SQ fait partie des Tours Nord)

Ma note : 5,5 / 10

-William

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s